les experts comptables
Trouver
un Expert-Comptable
Près de chez vous


Trouver des infos sur les
Experts-Comptables

Rôle de l’expert comptable en entreprise

L’expert comptable est la pièce charnière au sein d’une entreprise, aussi bien à son démarrage que tout au long de son activité. Jonglant entre différentes disciplines comme la comptabilité, le droit, la finance, l’économie, la fiscalité et la gestion, il est celui qui va intervenir à tous ces niveaux de l’entreprise. Hormis sa maîtrise technique de ces domaines d’activité, sa fonction repose beaucoup sur la qualité de ses rapports humains. En effet, l’expert comptable doit établir une vraie relation de confiance auprès de ses clients. Ses conseils, son écoute et son suivi font de lui le meilleur conseiller de tout entrepreneur. Sur quoi repose donc la profession d’expert comptable et pour pourquoi recourir à ses services ?


Attributs, qualités et missions de l’expert comptable
En plus d’intervenir dans l’établissement et le suivi des comptes, l’expert comptable doit proposer un accompagnement sur mesure pour les besoins de la feuille de route de chaque entreprise. Sa mission d’analyse, de conseil et d’implication dans les choix cruciaux de la société prime autant que celle de tenir à jour les registres et bilans financiers. L’expert intervient ainsi de la modélisation d’un projet, au démarrage de l’activité de l’entreprise et tout au long de l’exercice de son activité. A tous ces stades de vie de l’entreprise, l’expert constitue un vis-à-vis assurant la communication entre tout dirigeant et ses partenaires et organismes financiers. Au-delà de l’élaboration des comptes, bilans et de la gestion de tout ce qui touche à la comptabilité et la trésorerie, le chef d’entreprise n’est pas sans ignorer que son expert comptable devra s’impliquer plus profondément dans l’exploitation de son entreprise. C’est pourquoi, il cherche une personne de confiance avec qui il se verra évoluer à long terme. Le comptable est celui qui accompagne dans le choix du statut juridique au début jusqu’aux déclarations fiscales et sociales de chaque année.

L’expert doit être pourvu d’une grande disponibilité, de réelles facultés d’écoute et d'une facilité de contact et de communication. L’expertise du comptable intervient ainsi pour le contrôle des comptes de l’entreprise et la tenue de sa comptabilité mais également pour l’adéquation de ces derniers avec le plan de développement de la société et ses objectifs de croissance. Que ce soit pour établir un bilan prévisionnel, une vérification des comptes ou l’établissement d’un bilan annuel, l’ingéniosité de l’expert réside dans l’analyse qu’il aura de tous ces chiffres. Sa rigueur doit lui apporter le recul nécessaire pour une bonne interprétation des chiffres avant de la traduire en évaluation de la situation actuelle et future de l’entreprise. L’expert est en effet celui qui peut brosser une vue d’ensemble de l’entreprise présentement mais également anticiper sur les éventuelles situations difficiles qu’elle pourrait avoir à traverser. Il intervient dans ce sens pour proposer des plans de restructuration financière et de réaménagement des stratégies d’exploitation et de gestion.
L’expert comptable peut également jouer le rôle de commissaire aux comptes et réaliser une opération d’audit demandée par l’entreprise elle-même ou par des tiers. Le but étant d’effectuer les contrôles, révisions et vérifications requises pour attester de la régularité des comptes et du patrimoine déclarés.

Faut-il obligatoirement recourir à un expert comptable ?
En termes de loi, il n’est aucunement obligatoire de recourir aux services d’un expert comptable. Cependant, tout dirigeant qui se respecte est en mesure d’affirmer la nécessité de faire appel à un expert pour l’aider à mettre en place son projet et le conseiller tout au long de l’existence de sa société. L’entrepreneur ayant le souci de se consacrer à ses fonctions de managment et de leader, il préfère léguer le côté juridique et fiscal à un professionnel efficace et perspicace. Ce dernier saura aider le chef d’entreprise dans ses choix cruciaux, dans l’élaboration de ses stratégies d’attaque et surtout pour attirer son attention sur les pièges à contourner et que son manque de recul l’empêche de prédire.

Ainsi, l’entrepreneur à tout intérêt à choisir son futur conseiller parmi l’ordre des experts comptables bien évidemment. S’il n’y a pas de portrait type d’expert comptable fait pour votre entreprise, il y en a un fait pour vous. Le dirigeant, de par sa future relation privilégiée avec son comptable, doit se sentir complètement à l’aise et en confiance avec ce dernier. Tous les experts comptables ont la formation leur permettant d’intervenir dans tous types d’entreprises et d’adapter leurs compétences à la situation qui est celle de la société. Cependant, certains comptables font le choix de se spécialiser dans des secteurs d’activité spécifiques pour restreindre leur champ d’intervention à leurs affinités et leur savoir faire.

Si l’expert comptable est sollicité pour intervenir dans une catégorie d’entreprise dont il sent ne pas maîtriser les rouages ou le mode de fonctionnement, il est de son devoir de guider l’entrepreneur vers un collègue plus habilité.

Comment gérer un problème avec son expert comptable ?
L’expert comptable, de par la complexité et la délicatesse de ses fonctions, est soumis à une rigoureuse réglementation professionnelle. Il y est répertorié tous les manquements, fautes et délits répressibles de sanctions allant du blâme à la radiation. L’expert comptable peut être l’objet de poursuites pour tout manquement à une de ses responsabilités. Ces dernières comprennent les fautes et négligences pouvant induire des conséquences dommageables. L’expert peut être poursuivi par ses clients ou des tiers pour toute faute intentionnelle directe ou indirecte ou toute forme d’abus de confiance. Il doit ainsi se soumettre aux obligations et réglementations inhérentes à sa fonction.

En cas de litige avec son client, si l’expert comptable n’a pas perçu ses honoraires, il peut recourir à son droit de rétention de documents. Cependant, en aucun cas ces derniers ne doivent être la propriété du client en question. L’expert ne peut user de ce droit de rétention qu’avec des documents élaborés par ses propres soins (bilans, compte de résultat…). Dans ce cas de figure de contentieux, l’expert doit au préalable essayer toutes les voies de conciliation avec son client. En cas d’échec, il pourra se retourner vers le président de l’ordre des experts comptables de la région à laquelle il est affilié.

Dès la signature d’un contrat liant l’expert à son client, il est impératif de mentionner par écrit à quelle partie ou instance se référer en cas de différend. Le président du conseil général de l’ordre demeure ainsi le premier recours pour concilier les deux parties. Ce n’est que lorsque cette tentative échoue, que les concernés se retournent vers le tribunal compétent pour une intervention judiciaire.

Autres fiches consultables dans ce domaine

Combien coûte un expert-comptable ?

Les honoraires de l'expert-comptable sont libres, donc ils peuvent être assez ...

Quel est le nombre d'experts-comptables en France ?

Le monde des experts-comptables est très vaste et aussi très réglementé ! ...

Définitions de comptabilité

Définition de comptabilité analytique. La comptabilité analytique est ...

 



Avis Clients Experts-Comptables : Comment ça marche ? - Avis clients pour experts-comptables : les avantages - Partenariat CJEC - Enquête de Satisfaction et Avis Clients pour Expert-Comptable : un expert-comptable témoigne


Les-experts-comptables.fr : moteur de recherche et annuaire de cabinets d’expertise-comptable en France. Trouver un expert-comptable à Paris, Lyon, Marseille, Lille, Toulouse, Bordeaux, Strasbourg, Grenoble, Nantes, Rennes, Rouen, Orléans, Metz, Nancy, Montpellier, Nice, Clermont-Ferrand, Mulhouse, Tours, Dijon, Besançon, Reims, Le Havre, Angers, Brest, Nîmes.


Contact - Informations légales - Conditions d’utilisation